Actualités

Retour à la liste des actualités
29/05/2012

Migration d'IPv4 à IPv6 : KEMP offre une solution ADC pérenne et extrêmement performante.

Migration IPV4 IPV6 avec Kemp

En prévision de la prochaine migration, KEMP Technologies annonce que son équilibreur de charge LoadMaster LM-3600 a été testé et validé pour ses performances HL7, identiques avec les protocoles IPv4 et IPv6.


Le déploiement d'IPv6 est la seule solution durable à l'épuisement des adresses IPv4 disponibles. En particulier dans les applications destinées aux appareils mobiles, les entreprises doivent désormais s'assurer que leurs ressources sont accessibles sur les réseaux IPv6 pour préserver les performances, la prévisibilité et la fiabilité des services réseau.

 

Dans ce sens, KEMP Technologies a veillé à ce que la migration vers IPv6 soit transparente pour ses utilisateurs, en anticipant et en résolvant les problèmes susceptibles de nuire aux performances lors de l'ajout du nouveau protocole aux réseaux. Ces travaux ont été validés par Broadband Testing.


Test de l’équilibreur de charge KEMP
Le laboratoire de test indépendant a conçu un banc d'essai inspiré du Testcenter de Spirent, afin de générer du trafic Web sur IPv4 et IPv6. Partant de scénarios de trafic simulant des situations réelles, le laboratoire a créé du trafic HTTP au moyen d'un fichier transactionnel de 100 Ko afin de pousser le LoadMaster 3600 jusqu'à la perte de paquets. Dans certains cas, le débit était supérieur avec le trafic IPv6 qu'avec le trafic IPv4. Broadband Testing a constaté que le LoadMaster gérait facilement 3,4 Gb/s de trafic HL4 et 2,9 Gb/s de trafic HL7 (à partir de 8 ports Gigabit Ethernet) et à raison de 5000 transactions SSL par seconde.

 

Les tests approfondis effectués par Broadband Testing confirment que les équilibreurs de charge de KEMP peuvent gérer de hauts débits atteignant presque 3 Gb/s. Ils permettent ainsi d'assurer la haute disponibilité des applications Web stratégiques HL4 et HL7 avec le protocole IPv4 ou IPv6. Quels que soient leur taille et leur budget, les entreprises ont besoin d'équilibrer leur charge de trafic pour assurer les performances et la haute disponibilité de leurs applications Web. Broadband Testing démontre ainsi que KEMP Technologies peut assurer la migration transparente vers un équilibrage de charge IPv6 sans dégradation des performances.

 

« Le 6 juin, journée du lancement mondial d'IPv6, approche à toute vitesse », poursuit Jean-Claude Tagger, Responsable France de KEMP Technologies. « Alors que les FAI prévoyants se préparent à activer IPv6 de façon permanente pour leurs produits et services, KEMP est à leurs côtés avec des solutions d'équilibrage de charge entièrement compatibles IPv6 et offrant le meilleur rapport prix/performance », ajoute-t-il.

 

Les solutions KEMP à la hauteur de la migration
« En ajoutant la prise en charge d'IPv6, KEMP Technologies avait pleinement conscience des problèmes potentiels de performance et a donc conçu l'architecture de son nouveau micrologiciel de manière à éliminer non seulement tous les obstacles éventuels mais aussi à optimiser la couche réseau au niveau du noyau », explique Steven Broadhead, Fondateur et Directeur de Broadband Testing. « Les résultats ont confirmé l'évolutivité de la solution LoadMaster, mais également sa capacité à gérer des opérations HL7 complexes à des niveaux de performance optimaux. De nombreux spécialistes estiment que les produits HL7 subissent une dégradation importante de leurs performances lors du passage d'IPv4 à IPv6, mais que ce n'est pas le cas avec la solution d'équilibrage de charge de KEMP », ajoute-t-il.

 

« Cette validation des performances du LoadMaster dans un environnement IPv6 atteste une nouvelle fois que KEMP sait anticiper les besoins de ses clients face à l'évolution technologique », déclare Jean-Claude Tagger. « Les clients de KEMP ont ainsi l'assurance que les équilibreurs de charge KEMP sont prêts pour les réseaux IPv6, comme l'ont montré les tests approfondis de Broadband Testing au niveau de la couche 7 », conclut-il.